Explorez les meilleurs sites de plongée de Djeddah

Des aventures sous-marines vous attendent dans ces sites de plongée de la mer Rouge

4 superbes sites de plongée près de Djeddah

Enregistrer dans mes favoris Enregistré dans mes favoris

Le monde préservé et immaculé qui gît sous la mer Rouge, en Arabie Saoudite, représente la dernière frontière de la plongée. Doté du plus long littoral de la mer Rouge, le pays offre une multitude de sites exceptionnels. Il s’agit d’une des destinations les plus confidentielles et les plus excitantes pour les voyageurs aventureux, qu'ils soient des environs ou d'ailleurs.

Explorez des épaves anciennes et des îles désertes inhabitées entourées de récifs colorés spectaculaires. Sous la mer, émerveillez-vous dans les eaux turquoise peuplées de bancs de poissons-clowns, de sergents-majors, de raies, de murènes, de requins-marteaux aux formes uniques et du majestueux requin-baleine, le plus gros poisson de l'océan.

Grâce à leur température idéale, leur visibilité excellente toute l’année et très peu de courant, les eaux côtières de l’Arabie Saoudite sont un véritable paradis pour les plongeurs. La ville portuaire ancienne de Djeddah est un lieu de départ idéal pour découvrir les plus beaux sites de la région - en particulier pendant les vacances d'été. Plongez dans quatre des meilleurs sites de plongée du pays, tous situés à une journée de voyage de Djeddah.

Sample alternative image text

1. Trouvez Nemo et bien plus encore à Sharm Obhur

Plonger à Sharm Obhur offre l’impression de plonger depuis un bateau, même si vous entrerez dans la mer depuis le rivage. À une courte distance en voiture du nord du centre-ville de Djeddah, près du Bahadur Resort, ce récif magnifique et facile à explorer est un lieu idéal pour vous essayer à la plongée.

En matière de compagnie, attendez-vous à croiser des tortues, des poissons-clowns identiques à Nemo, des pterois, des anguilles et, parfois, un rare requin-bouledogue. Avant de plonger dans des zones où vivent des requins, assurez-vous de prendre les précautions nécessaires pour plonger en toute sécurité.

Sample alternative image text

2. Explorez des épaves à Abu-Tair

L’épave la plus connue d’Abu-Tair est celle du Stephanos, également connue sous le nom d’épaves des câbles, car lorsqu’il coula en 1978, le cargo était chargé de nombreux câbles, chaînes et grandes poutres en acier.

L’épave est couchée sur le flanc et par temps calme, elle est superbement éclairée par les rayons du soleil qui traversent les eaux cristallines de la région. L’exploration est ainsi facilitée pour les plongeurs. Le Stephanos est également un lieu de rendez-vous pour des requins longimanes, des bancs de surmulets et des raies pastenagues à taches bleues.

Sample alternative image text

3. Plongée sur épave à Abu Faramish

Cette partie de la côte est accessible en environ deux heures de route et vous pourrez y admirer un immense récif qui s’étend sur près de 40 km.

Seuls les plongeurs les plus expérimentés et les plus confiants pourront explorer le site le plus célèbre d'Abu Faramish, l’Ann Ann, coulé en 1977, qui fait maintenant face à l’est et se dresse à une profondeur de 32 mètres. L’épave comporte quelques sections plus ou moins intactes, dont la salle des machines, la cabine du capitaine et les cales, désormais vides. Aujourd’hui, les seuls passagers sont des thons, des raies pastenagues à taches bleues, des requins longimanes et des vivaneaux campèches.

L’un des éléments les plus pittoresques de l’épave est des toilettes sur lesquelles les plongeurs aiment se faire prendre en photo, ainsi que l’hélice du navire, maintenant couverte de coraux colorés.

Sample alternative image text

4. Nagez avec les requins-baleines dans le Jebel Al Lith

Bien qu'il faille faire un peu de randonnée, le Jebel Al Lith - ou la Montagne du Lion - est le territoire des requins-baleines le plus proche de Djeddah. Il vaut donc la peine de parcourir environ 200 km vers le sud. Prévoyez de vous y rendre au printemps ou au début de l'été pour augmenter vos chances de nager aux côtés de l'un de ces géants majestueux de l'océan.

Au large de la ville d'Al Lith, cette île corallienne se trouve tout au nord de l’immense mur de corail de Farasan, qui s’étend vers le sud en suivant les côtes de l’Arabie Saoudite. Elle est entourée d’une mer cristalline et de plages de sable blanc. Si vous rêvez d’îles désertes, le lieu est fait pour vous.

Plongée dans la mer Rouge

 

La plongée est un sport extrêmement populaire dans le monde entier, dont les origines remontent à la Grèce antique. Mais qu'est-ce qui rend la plongée sous-marine dans la mer Rouge d'Arabie saoudite si exceptionnelle ?

● La mer Rouge est environ 35 % plus salée que les autres mers. Cette salinité est associée à des bienfaits pour la santé, tels qu'une meilleure circulation.

● Elle abrite plus de 1 200 espèces de poissons, dont près de 20 % ne se trouvent que dans la mer Rouge.

● La mer accueille le poisson le plus rapide du monde : le voilier solitaire, un poisson extrêmement rare qui peut nager à plus de 109 km/h.

● Avec le soleil qui brille toute l'année, les plongeurs n'ont pas à s'inquiéter que l'eau soit trop froide. La température des eaux de surface autour de Djeddah varie entre 21 °C en hiver et 27 °C en été.

● Chaque été depuis 2017, une Journée de plongée pour les Femmes a lieu dans la mer Rouge. Pour en savoir plus sur les femmes plongeuses de la région, consultez Pink Bubbles Divers.

 

Réservez une excursion :

Passez quatre jours à Djeddah, à la KAEC et à Yanbu dans le cadre de cette excursion, qui comprend des activités marines inoubliables comme la plongée dans la mer Rouge. Découvrez d'autres forfaits d'été sur VisitSaudi.com.

Découvrir encore plus Djeddah

En vous lançant dans votre aventure sous-marine à Djeddah et dans ses environs, prenez le temps d'explorer tout ce que cette destination spectaculaire offre également sur la terre ferme. Voyagez à Djeddah avec ce guide estival pour découvrir la côte, la culture et le mode de vie cosmopolite de la ville, avec des conseils sur les endroits où séjourner, manger et bien plus encore.