Island ruins

Les ruines de l'île

Découvrez le château de Tarout

Enregistrer dans mes favoris Enregistré dans mes favoris

Il ne reste que trois tours en ruine du château de Tarout, vestiges d'une ancienne place forte régionale perchée sur une colline au cœur de l'île de Tarout. Construit au XVIe siècle, sur les décombres d'un bâtiment datant de 5 000 ans avant J.-C., ce château incitant à l'exploration s'est fait le témoin de la naissance et du déclin de plusieurs empires.

 

Reliée au continent par une chaussée, l'île se trouve près de la côte de Qatif, à environ 30 km de Dammam. Il est facile de la rejoindre en voiture depuis Dammam, en suivant une route côtière qui permet d'admirer des baies, des îlots et des bateaux de pêcheurs. La chaussée menant à l'île est parfois fermée mais vous pourrez néanmoins y accéder en expliquant l'objet de votre visite.

 

Pour visiter le château, il est conseillé de faire appel aux services d'un guide local qui pourra vous parler de son histoire pittoresque. L'île elle-même compte parmi les plus anciens sites habités de la péninsule arabique. Elle est située au cœur de l'ancien royaume Dilmun, une civilisation qui régna sur les routes commerciales d'Arabie il y a plus de 4 000 ans. Elle fut ensuite colonisée par les Turcs et les Portugais, ce qui témoigne de l'importance de Qatif comme carrefour pour les échanges maritimes.

 

Des inscriptions et des reliques datant de l'ère mésopotamienne ont été retrouvées au pied du château, suggérant que ses fondations pourraient dater de 5 000 ans avant J.-C. Si tel est le cas, le Castelo, son surnom local, fut sans doute le principal site de défense entre les peuples envahisseurs et les habitants pendant plus d'un millénaire. Aujourd'hui, les murailles dominent encore le village, une place forte construite en briques d'argile il y a bien longtemps.

 

Après avoir visité le château, n'hésitez pas à explorer le village environnant, un véritable labyrinthe de passages et de ruelles qui évoquent certaines vieilles villes portugaises, italiennes et espagnoles. Les façades des maisons portent les traces de balcons et d'encadrements en teck sculpté, ainsi que d'arabesques illustrant le patrimoine protégé de l'île. La plupart des maisons sont habitées et il est étonnant de voir la vie quotidienne prendre place au sein d'un cadre aussi historique.

 

Le château de Tarout ouvre ses portes aux visiteurs après 16 heures. L'entrée est gratuite et vous pouvez faire appel à un guide moyennant un coût modique.

Tarout Castle