Fabrication artisanale

Visitez la Dougha Handmade Pottery Factory

Enregistrer dans mes favoris Enregistré dans mes favoris

Confortablement nichée entre les grottes du versant ouest du djebel al-Qarah, la Dougha Handmade Pottery Factory est une destination très agréable pour les visiteurs ayant découvert le site géologique le plus célèbre d'Al-Hassa. À l'entrée, vous pourrez admirer une superbe exposition de jarres renversées, présentant les diverses nuances de l'argile locale et évoquant l'importance de la poterie dans le monde islamique.

 

Décrite dans le Coran comme la substance qui donna naissance aux êtres humains, l'argile, et l'art ancien de son modelage, demeurent étroitement liés à l'histoire de l'humanité. Les premières créations originales à base d'argile remonteraient à plus de 15 000 ans, et les méthodes traditionnelles de poterie présentées ici sont proches de celles utilisées pendant des millénaires.

Sample alternative image text

Une entreprise familiale

En franchissant les portes de l'entreprise, qui évoquent une forteresse, vous aurez l'impression de remonter le temps. Il y a 150 ans, c'est ici qu'un homme appelé Dougha Al Gabash établit son atelier dans l'un des nombreux bâtiments troglodytes du djebel. La température fraîche des lieux était agréable à vivre, mais lui permettait aussi de préserver l'humidité de l'argile qu’il trouvait dans la montagne. L'endroit était ainsi idéal pour le maître potier, qui transmit son art à ses fils, qui les transmirent eux-mêmes ensuite à leurs propres enfants.

 

L’entreprise Dougha est maintenant gérée par les petits-fils du propriétaire d'origine. Les ateliers ont beaucoup changé depuis leur création, et se sont agrandis pour inclure des espaces de repos pour les visiteurs, des toilettes et des expositions consacrées au patrimoine. Néanmoins, les poteries terminées demeurent une compétence maison toute spécifique à cette partie d'Al-Hassa.

 

Cette entreprise en plein air est accessible librement et offre une atmosphère détendue. Déambulez à votre guise sur les sentiers bordés de palmiers et profitez-en pour admirer le spectacle. Les poteries sont les stars des lieux, mais les nombreux autres objets présentés possèdent une histoire intéressante. Vous pourrez aussi admirer une reconstitution du puits où les potiers recueillaient l'eau douce issue des sources abondantes d'Al-Hassa, le chariot à deux roues utilisé pour le transport avant la construction d'un nouveau système d'irrigation et de routes modernes en 1967, ou encore une multitude d’accessoires réalisés avec des feuilles de palmiers dattiers, comme des sacs, des chapeaux et des objets décoratifs.

Sample alternative image text

Le processus de fabrication des poteries

Contrairement à l'époque du fondateur, qui est honoré avec des photos et des portraits peints accrochés au mur, les visiteurs sont maintenant fréquents. Les potiers de Dougha offrent un accueil chaleureux, et seront ravis de vous montrer leur talent en apportant des preuves de la longévité de leur artisanat.

 

Le processus commence avec une boule d'argile lancée sur un tour manuel, intégré dans le sol afin d'être plus stable. En quelques minutes d'efforts, les potiers transforment ainsi de grosses boules malléables en formes reconnues dans le monde entier. Une fois la hauteur optimale et la largeur uniforme, la jarre (ou le pot, le vase, le bol...) est laissée sous le soleil d'Al-Hassa pour sécher. La création en argile est ensuite cuite dans la chaleur extrême du four installé à proximité, qui est alimenté avec des feuilles de palmiers séchées. Les poteries traditionnelles conservent leur couleur d'origine, mais certaines sont peintes pour répondre aux goûts de chacun.

 

En admirant la dextérité, la patience et le calme des potiers, vous serez sans doute séduits par la nature méditative du processus. Dans l'une des plus anciennes poteries d'Arabie Saoudite, vous trouverez ainsi un antidote aux méthodes contemporaines, aussi rapides que frénétiques, de la production de masse.

 

Les créations réalisées sur place sont nombreuses. Empilées sur des étagères ou accrochées au plafond, elles comprennent de vastes récipients destinés à la cuisson souterraine (mandi), des rafraîchisseurs d'eau traditionnels (zeer) et des brûle-encens (mabkhara). Elles présentent aussi des tailles variées, et les plus petits pots et vases rentrant dans les valises des voyageurs sont proposés à partir de 10 SAR (environ 2,50 EUR).

 

Essayez-vous à l'utilisation du tour

Si vous voulez vous essayer à la poterie, vous pourrez vous installer derrière un tour et apprécier pleinement les fines compétences demandées. La Dougha Handmade Pottery Factory est ouverte tous les jours entre 8h00 et 19h00. Les visiteurs individuels peuvent demander une démonstration des potiers à leur arrivée, mais il est demandé aux groupes de grande taille de réserver.

Voyagez de façon responsable

Voyagez de façon responsable