Chaque arille (enveloppe charnue) contient une seule graine.
Fruits saoudiens : les grenades

Aventures gourmandes

Fruits d'Arabie saoudite : la grenade

Enregistrer dans mes favoris Enregistré dans mes favoris

La grenade est cultivée dans l'ensemble du bassin méditerranéen et dans la péninsule arabique, y compris en Arabie saoudite, depuis l'Antiquité. Les grenades sont même mentionnées dans le Coran, où elles sont décrites comme l'un des « bienfaits du paradis ». Les régions d'Al Bahah et de Taïf comptent plus de 200 000 grenadiers produisant 30 000 tonnes de fruits par an.

Fruits saoudiens : les grenades

Trois ou quatre ans sont nécessaires pour qu'un grenadier commence à donner des fruits. La récolte a lieu environ six mois après le début de la floraison et, en Arabie saoudite, elle se déroule généralement de juillet à octobre. Les fruits cessant de mûrir une fois récoltés, les producteurs doivent les tester avant de les cueillir. Une grenade mûre se reconnaît au bruit métallique qu'elle produit lorsqu'on la tapote. Elle doit être coupée par la tige, et non pas arrachée à la branche de l'arbre.

Les grenades rouges sont les plus connues, mais la variété saoudienne appelée « mangulati » a une couleur allant du rouge au rose, en passant par le jaune et le vert. Comme pour toutes les grenades, ce n'est pas la couleur, mais le goût, qui indique son degré de maturité. À mesure que le fruit mûrit, l'acidité des graines cède la place à une douceur intense.

La valeur nutritive des grenades

La valeur nutritive des grenades

Les grenades sont très prisées, non seulement pour leur saveur délicieuse, mais aussi pour leurs bienfaits pour la santé et leurs vertus médicinales. Riches en fibres et antioxydants, les grenades sont considérées comme des superaliments qui aident à stabiliser la glycémie et le cholestérol, à lutter contre le cancer et à réduire les risques cardiovasculaires. Elles regorgent également de vitamines C, B5, A et E, ainsi que de minéraux comme le calcium, le potassium et le fer. Les graines apportent une quantité élevée de micronutriments, de phytostérols, de fibres et d'acides gras essentiels. Dans la médecine traditionnelle du Moyen-Orient, la poudre d'épluchures de grenades était utilisée pour soigner les brûlures et les blessures et coupures infectées. Le bouillon de peau de grenade séchée servait, quant à lui, à apaiser les maux de gorge et soulager les troubles digestifs.

Comment consomme-t-on les grenades en Arabie saoudite

Comment consomme-t-on les grenades en Arabie saoudite

Chaque arille comprend une seule graine entourée de jus contenu dans une fine peau translucide. Entièrement comestible, l'arille a une enveloppe croquante d'où s'échappe un jus savoureux. En Arabie saoudite, le fruit est utilisé à tous les stades de maturité. Les grenades aigres sont utilisées pour remplacer les citrons verts et apporter une note acidulée dans des plats et des boissons. Le jus de grenade est distillé pour produire du sirop ou de la mélasse acidulée, tandis que les arilles sucrés des fruits mûrs sont d'excellentes collations de saison.

En saison, les grenades sont coupées en deux et présentées avec leurs graines bien en vue sur des plateaux de fruits, pour être offertes aux invités en signe d'hospitalité. Les arilles sont parfois utilisés pour garnir des plats salés et des salades. Pour une salade facile à préparer, mélangez 2 tasses de concombres coupés en dés avec 1 tasse de graines de grenades, puis ajoutez un peu de jus de citron frais et une pincée de sel. Cependant, les Saoudiens apprécient surtout les grenades sous forme de jus de fruit frais, proposé par de nombreux vendeurs ambulants, et aiment aussi grignoter leurs arilles croquants comme encas.

Comment éplucher une grenade

Comment éplucher une grenade

Le plus compliqué dans ce fruit, c'est d'extraire les arilles. Commencez par faire rouler la grenade sur un plan de travail, de manière à décoller les graines à l'intérieur. Tranchez ensuite la « tête », puis coupez le fruit en quartiers en suivant les filaments blancs, ou cassez-le simplement en deux avec vos mains. Vous pouvez retirer les graines une à une avec vos doigts, pour les manger immédiatement, ou toutes en même temps, pour les utiliser, par exemple, dans une salade. Pour enlever toutes les graines, mettez le morceau de fruit dans un bol d'eau (ce qui empêche le jus rouge, très tâchant, de se répandre partout) et retirez-les avec vos doigts, ou retournez le fruit coupé dans un bol, graines vers le bas, et tapez sur la peau avec une grosse cuillère pour déloger les graines.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les friandises sucrées en Arabie saoudite.

— Felicia Campbell

Voyagez de façon responsable

Voyagez de façon responsable

Faites pivoter votre appareil.
Votre fenêtre est trop petite. Agrandissez-la pour profiter d'une meilleure expérience.