close up of people shopping at the souq

À la recherche des bonnes affaires

Les trésors cachés du souk Al Qaisariya

Enregistrer dans mes favoris Enregistré dans mes favoris

Installé du côté est de la King Abdulaziz Road, dans le quartier d'Al Rafaa à Hofuf, l'hypnotisant souk Al Qaisariya propose des articles qui jouissent d'une histoire riche et qui reflètent le passé marchand de la région. N'hésitez pas à faire appel à un guide local pour découvrir les petites ruelles du souk, apprendre toutes ses légendes et découvrir comment mieux marchander.

 

L'histoire du souk Al Qaisariya

Le souk est généralement considéré comme ayant été construit en 1822, mais certains historiens, ainsi que certains habitants d'Al Hassa, affirment qu'il est mentionné dans des documents historiques datant de plus de six siècles. Si sa date de création fait l'objet de débats, il est indiscutable que le souk Al Qaisariya compte parmi les plus anciens marchés du monde arabe, et son histoire surgit dans chaque recoin de ses 7 000 m².

 

Le souk a failli disparaître dans un incendie en 2001 mais, grâce à des travaux de restauration rapides, qui ont permis à ses murs d'argile de retrouver toute leur beauté, ce site historique d'importance continue à prospérer aujourd'hui. Il regroupe plus de 400 stands répartis dans un labyrinthe de ruelles et d'allées numérotées pour faciliter les déplacements, qui regorgent d'acheteurs et de vendeurs. Son importance a été reconnue par l'UNESCO, qui l'a inscrit au patrimoine mondial en 2018.

entrance of the souq

Textiles et vêtements

Des centaines d'abayas et de robes sont accrochées aux murs du souk, et vous trouverez de nombreux étalages de chaussures et de sandales en cuir, ou encore de lunettes de soleil et de montres de marque. L'énorme choix du souk en matière de bishts faits à la main en fait un lieu populaire pour les hommes se préparant pour des occasions spéciales, car ces capes traditionnelles sont généralement portées pour les mariages et les célébrations de l'Aïd. D'autres stands vendent des misbahas aux couleurs et aux styles variés, ou de l'argile servant à réaliser des tatouages au henné.

 

Stands d'encens

Les brûle-encens traditionnels, qui portent le nom de mabkhara en arabe, viennent agrémenter l'atmosphère parfumée du souk, mais sont aussi des souvenirs bon marché. Les vendeurs les proposent dans une variété de styles décoratifs et de tailles, et seront ravis de vous présenter tous les encens disponibles, aux parfums distinctifs et aux objectifs uniques. Vous voulez un encens qui vous portera bonheur, qui vous guérira ou qui accueillera vos visiteurs ? Vous trouverez sans doute votre bonheur. Si vous achetez un mabkhara, n'oubliez pas de demander au vendeur d'ajouter des disques de charbon.

Sample alternative image text

Aliments et épices

Le long des rues, vous pourrez admirer un véritable arc-en-ciel de grains et de céréales grâce à des alignements de sacs rebondis de farine, de riz ou d'agrumes séchés. N'hésitez pas à entrer dans les boutiques pour découvrir de véritables trésors, comme du safran, du tamarin, de l’eau de rose, de la cardamome ou de la mélasse de grenade.

 

Dans l'après-midi, les habitants de la ville apprécient tout particulièrement un snack typique : des crevettes et du poisson séchés emballés sous vide, et accompagnés d'une sauce épicée. Si vous avez un petit creux, dirigez-vous vers le café Al Said, à l'extrémité nord du souk, où vous serez accueillis avec du café arabe et des gourmandises régionales.

 

Artisanat et antiquités

Dans tout le souk, vous pourrez admirer une multitude de théières colorées, de poteries et de coffres, similaires à ceux exposés dans plusieurs des restaurants anciens d'Al Hofuf. Les amateurs d'antiquités seront ravis en explorant le périmètre du souk.

 

Connue sous le nom de « rue des forgerons », l'Al Raffa North Road permet de voir une industrie historique qui vivote encore, avec des forgerons accroupis travaillant le métal d'anciennes suspensions de voiture pour forger des couteaux, des faucilles ou des haches. À proximité, vous trouverez des échoppes proposant des services de réparation. Spécialisées dans les aspirateurs ou les montres, elles permettent de prendre de superbes photos.

 

En face du palais Ibrahim, la boutique d'antiquités Al Qattan propose des milliers d'objets anciens qui en font pratiquement un musée.

 

Si vous vous posez des questions, le propriétaire, M. Nadj, ancien employé d'Aramco, le géant pétrolier de l'Arabie Saoudite, sera ravi de vous raconter l'histoire de quelques-unes de ses possessions les plus intrigantes, comme des bouteilles de Coca-Cola vieilles de 50 ans, des lunettes de soleil fournies par Aramco, des épées et des dagues ornementales, d'anciens meubles en bois et une énorme collection de gramophones.

 

Quand y aller

Le souk Al Qaisariya ouvre tous les jours à 15h00 mais les stands ferment pendant environ 30 minutes à l'heure des prières. Le haut plafond en bois fournit de l'ombre tout au long de la journée et des systèmes de ventilation traditionnels aident le souk à rester aéré. Pourtant, il est conseillé de s'y rendre après la tombée du jour pour le voir dans toute sa gloire. Le souk reste généralement ouvert jusqu'à 1h00. Quand vous en repartirez, sans nul doute avec plusieurs achats, vous comprendrez mieux le patrimoine historique de la fascinante province d'Ach-Charqiya.

Voyagez de façon responsable

Voyagez de façon responsable