Des écotouristes sur un sentier à Tabuk
Des écotouristes sur un sentier à Tabuk

Trois projets en cours

L'avènement de l'écotourisme

Enregistrer dans mes favoris Enregistré dans mes favoris

Bien que l'Arabie saoudite doive sa renommée passée à son pétrole, le royaume a lancé diverses initiatives liées à l'écotourisme à long terme. C'est là qu'intervient l'initiative Vision 2030, un ambitieux projet visant à réduire la dépendance du royaume sur le pétrole, notamment en faisant passer la part occupée par le tourisme dans le PIB de 3 % à 10 % d'ici 2030. Le projet s'articule autour de l'intensification des initiatives de durabilité dans le royaume grâce au développement de « gigaprojets » titanesques, ou encore à une vaste campagne de plantation d'arbres.

« Nous vivons dans ce monde et sommes confrontés à ses problèmes ainsi qu'aux défis qu'il doit relever » déclare le roi Salmane ben Abdulaziz, qui espère que l'Arabie saoudite jouera un rôle important dans la création de solutions à ces problèmes urgents, y compris à ceux qui sont liés à l'environnement et au développement durable.

Découvrez ci-dessous un aperçu des initiatives écotouristiques actuellement en cours en Arabie saoudite.

 

Le projet Red Sea

La côte de la Mer rouge et son archipel de plus de 90 îles immaculées

La côte de la Mer rouge et son archipel de plus de 90 îles immaculées

Ce projet de développement touristique de luxe englobe un archipel de 90 îles situées au large de la côte ouest du royaume et sur les rives de la province de Tabuk. Lancé en 2017, ce projet titanesque a pour vocation d'attirer les touristes internationaux vers ces îles immaculées, de créer jusqu'à 70 000 emplois et de protéger l'écosystème littoral de la Mer rouge. Selon The Red Sea Development Company, le projet a pour objectifs une énergie 100 % renouvelable, et, à terme, la création et l'emmagasinement de l'énergie renouvelable utilisée sur place.

« Nous souhaitons mettre en œuvre un ensemble de politiques incluant le zéro déchet, la neutralité carbone complète et une interdiction totale des plastiques à usage unique. Nous appliquerons ces politiques là où la technologie existe à l'heure actuelle. Et là où elle n'existe pas encore, nous nous efforcerons de la développer », indique la compagnie sur son site internet.

Au-delà de son offre d'expériences personnalisées d'exploration du littoral de la Mer rouge, la compagnie prévoit de devenir la plus grande réserve de ciel étoilé au monde.

« Nous sommes fiers d'annoncer notre intention de devenir la première destination à grande échelle du Moyen Orient à demander cette accréditation unique en son genre vouée à préserver l'environnement naturel ainsi qu'à offrir aux visiteurs les merveilles du ciel nocturne » déclare John Pagano, PDG de The Red Sea Development Company. « Au fil des siècles, les explorateurs, les caravanes de marchandises et les pèlerins se sont orientés dans notre région à l'aide du ciel nocturne. L'accréditation Dark Sky permettra à nos visiteurs de profiter des splendides paysages nocturnes qui guidèrent et inspirèrent ces voyageurs du passé. »

  • Observer les étoiles en Arabie saoudite
    Observer les étoiles en Arabie saoudite

    « Au fil des siècles, les explorateurs, les caravanes de marchandises et les pèlerins se sont orientés dans notre région à l'aide du ciel nocturne. L'accréditation Dark Sky permettra à nos visiteurs de profiter des splendides paysages nocturnes qui guidèrent et inspirèrent ces voyageurs du passé. »

Notre progression : nous avons mené une étude d'aménagement du territoire marin afin d'aider à la préservation de la biodiversité ainsi que plus de trente études environnementales. Neuf îles ont été classées zones spéciales de conservation et font actuellement l'objet de formations et de développement communautaires.

Calendrier : La phase 1, qui inclut la construction de 16 hôtels regroupant 3100 chambres répartis sur cinq îles et deux sites littoraux devrait être terminée et les hôtels prêts à accueillir leurs premiers visiteurs fin 2022. L'achèvement complet du projet est prévu pour 2030.

 

Le projet Green Riyadh

Partie intégrante de Vision 2030, le projet Green Riyadh a pour objectifs de faire passer la part d'espace vert de 1,7 m² à 28 m² par personne, d'améliorer la qualité de l'air, de réduire les températures et de promouvoir des styles de vie sains. Le projet prévoit notamment de planter 7,5 millions d'arbres dans la capitale et d'irriguer tous les projets verts à l'aide d'eau recyclée provenant des nouveaux réseaux d'irrigation destinés à venir à bout du gaspillage.« Nous accorderons une importance particulière à la plantation d'arbres fournissant une canopée étendue, consommant peu d'eau et adaptés aux conditions climatiques de la capitale » explique le maire de Riyad, le prince Faisal ben Abdulaziz ben Ayyaf, qui encourage les centres commerciaux à planter des arbres sur leurs parkings et leurs campus dans le cadre du projet.

Notre progression : suivez l'évolution du projet Green Riyadh à l'aide de cette carte interactive.

Calendrier : en cours.

 

Le projet NEOM

« NEOM » signifie « nouvel avenir », et cela correspond parfaitement à l'ambition de ce vaste projet situé dans la région de Tabuk : un nouvel avenir durable. Pièce maîtresse de Vision 2030, ce pôle mêlant innovation et laboratoire vivant fait partie des gigaprojets du royaume. Il inclura des villes connectées, des zones dédiées à la rechercher, d'autres réservées aux entreprises, et des lieux de divertissement. La mission de ce projet consiste à attirer plus d'un million de résidents ainsi que des touristes du monde entier.

« NEOM lancera un nouveau modèle de durabilité urbaine et se concentrera du l'établissement de nouvelles normes en matière de santé communautaire, de protection environnementale et d'utilisation efficace et productive de la technologie » indique le site internet du projet NEOM. « Le projet est conçu, bâti et administré indépendamment, libre des contraintes imposées par l'infrastructure économique et environnementale dépassée d'autres pays. »

Notre progression : la majorité du travail actuel sur NEOM est axée sur la recherche de partenariats stratégiques, mais nous avons récemment annoncé que NEOM adoptera une technologie solaire innovante afin de produire de l'eau de façon écologique et accueillera le plus grand projet d'hydrogène vert du monde, avec l'ambition d'éliminer plus de trois millions de tonnes d'émissions de dioxyde de carbone annuellement.

Calendrier : les phases de recherche et de préparation sont en cours, la majeure partie de la construction étant prévue pour les sept à dix années à venir.

 

Partez pour un voyage écologique

Le Masarat Adventure Club est un voyagiste spécialisé en explorations respectueuses de l'environnement. Le club se décrit comme « des experts dans la diffusion de l'esprit de l'exploration auprès des jeunes, revitalisant le tourisme saoudien sans laisser de trace sur la nature. » Découvrez les différentes formules proposées par Masarat, comme le voyage sur la mer d'Umluj, avec au programme : exploration d'îles vierges, natation, plongée libre, randonnée et camping à la belle étoile.

 
- By Lisa Zimmermann

Voyagez de façon responsable

Voyagez de façon responsable

Faites pivoter votre appareil.
Votre fenêtre est trop petite. Agrandissez-la pour profiter d'une meilleure expérience.