Spécialités locales d'Al Bahah

La cuisine traditionnelle d'Al Bahah

Le sens de l'hospitalité et de la générosité

Les habitants d'Al Bahah sont connus pour leur fort attachement à la tradition de l'hospitalité arabe. Cela se reflète dans la préparation et dans la présentation des repas de fête qui font la fierté de la région.

La province d'Al Bahah se distingue par la grande variété de ses plats traditionnels, expression de la diversité culturelle de la région, qui s'étend de Sarat à Tihama, en passant par Badia. Malgré l'expansion de la cuisine moderne et multiethnique dans les villes, les jeunes générations continuent à apprécier les spécialités culinaires locales.

Les habitants d'Al Baha ont pour coutume de rendre visite aux membres de leur famille sans les avertir préalablement. Les foyers de la ville disposent toujours du nécessaire pour recevoir des invités et leur offrir des plats symboles de générosité et d'hospitalité, mais faciles et rapides à préparer. Attendez-vous à être accueilli avec des amuse-gueules orientaux, des friandises, des fruits, du café, des dattes et du thé à la menthe.

Voici les principales spécialités auxquelles vous pourrez goûter à Al Baha :

Daghabis

Le daghabis est l'une des spécialités méridionales les plus connues, en particulier dans les régions de Ghamid et de Zahran. Sa préparation consiste à faire cuire des rondelles de pâte dans du bouillon de poulet ou de viande. Ce plat consistant et rassasiant est souvent consommé en hiver et peut être accompagné de poulet ou de légumes, selon les préférences.

Asidah

L'asidah est connu dans presque tout le monde arabe et demeure le plat principal de la cuisine du sud du royaume saoudien. Cette bouillie à base de farine de maïs ou de blé est servie avec du bouillon et de la viande. On fait chauffer du lait ou de l'eau dans une casserole, puis on y ajoute progressivement de la farine tout en remuant avec une al-muswat (cuillère en bois). L'asidah tire son nom de cette technique culinaire appelée al-asad.

Magnah

Symbole de générosité, ce pain de grande taille fait la fierté des habitants de la région et peut demander jusqu'à cinq heures de préparation. Une pâte à base de farine pétrie avec de l'eau est placée sur une pierre chaude, appelée masalah ou almalah, et recouverte de branches de plantes locales (tabag ou shath). Une fois cuit, le magnah est servi avec du miel et du ghee.

Fatteh

Le Fatteh est l'un des plats les plus appréciés et légers de la région. Sa préparation consiste à couper du pain en petits morceaux et à les mélanger avec du lait, des dattes, ou du miel et du ghee.

Alkhout

On trouve de l'alkhout dans presque tous les foyers de la région d'Al-Baha. Ce met sain et savoureux se prépare en faisant bouillir du cresson de jardin avec de l'aneth, de la bette à carde, des épinards, du persil, du fenouil et d'autres herbes et légumes locaux. Lorsque les légumes s'attendrissent, on y ajoute une pâte de farine de maïs, puis on laisse mijoter le tout à feu doux pendant environ une demi-heure.

Voyagez de façon responsable

Voyagez de façon responsable

Faites pivoter votre appareil.
Votre fenêtre est trop petite. Agrandissez-la pour profiter d'une meilleure expérience.