Réconfort hivernal : les plats saisonniers à goûter

Réconfort hivernal : les plats saisonniers

Enregistrer dans mes favoris Enregistré dans mes favoris

Les bons petits plats du Nejd

Une cuisine qui met de bonne humeur

Bakeela

Le bakeela est un plat des plus réconfortants préparé en pétrissant des dattes que l'on mélange ensuite avec la poudre extraite d'une plante samah qui pousse dans le nord du pays. Ce plat est populaire dans la région d'Al-Jawf, dont les températures figurent parmi les plus basses du pays.

 

Saleeg

Ce mets hivernal populaire dans le Hedjaz est consommé par les habitants lorsque le mercure commence à baisser. Pour le préparer, il faut faire cuire du riz dans du bouillon de volaille et du lait. Le riz crémeux qui en résulte, sorte de risotto, est accompagné d'un succulent poulet et de noix de beurre.

 

Hinaini

Facile à préparer, le hinaini n'en est pas moins consistant. Il est composé de trois ingrédients essentiels : des dattes, de la farine brune, et du ghee Ces trois saveur s'accordent tellement bien que ce plat peut être considéré comme un repas à lui tout seul. Vous pouvez le surmonter d'une cuillérée de crème fraîche.

 

Truffes du désert

Une semaine après l'arrivée des premières pluies, les chercheurs de truffe arpentent les déserts de l'est du pays à la recherche des truffes du désert fugaces. Guidés dans leur quête par des sentiers, ils sont à l'affût de signes que leurs ancêtres leur ont appris à reconnaître. Il existe différent types de truffes, mais la plus précieuse est la zubedi. Elle peut être préparée en soupe, ou ajoutée à votre kabsa. Elle relèvera n'importe quel plat.

 

Matazeez

Ce copieux ragoût contient de petits morceaux de pâte cuits dans de la viande, des légumes, et des épices. La pâte absorbe les délicieuses saveur de la casserole, et vous n'arriverez pas à arrêter d'en manger.

 

Abu Farwa (marrons)

Ces marrons cueillis au début de l'hiver sont rôtis et servis avec du miel ou du ghee. Il s'agit d'un plat incontournable des pique-niques d'hiver et des keshta.

 

Café à l'amande hijazi

Il n'y a rien de tel qu'une bonne tasse de café bien chaud par une froide journée d'hiver. Mais il ne s'agit pas d'une tasse de café ordinaire : malgré son nom, la boisson ne contient pas de café. Les amateurs de café l'aimeront tout de même pour son lait infusé aux épices orientales, amandes blanchies et farine de riz. Une boisson parfaitement Instagrammable !

 

Jareesh

Une recette digne d'être transmise de génération en génération, le jareesh est une sorte de porridge, un plate copieux, parfaitement adapté à l'hiver. Composé de blé moulu, de riz, de viande ou de poulet, et agrémenté d'oignons caramélisés, ce plat répond à toutes les attentes.

Élément essentiel du répertoire culinaire saoudien, le jareesh est la conclusion idéale pour vous réchauffer lors d'un dîner hivernal.

 

Aseedah

En explorant le pays, vous remarquerez que les spécialités locales changent d'une région à l'autre. L'aseedah est l'un des rares plats traditionnels restés populaires dans l'ensemble du royaume. Principalement composé de blé complet, l'aseedah est d'une simplicité trompeuse. Les cuisiniers y impriment souvent une indentation à remplir de ghee ou de miel.

 

Soupe d'avoine

Le shorba à l'avoine et au poulet n'a pas d'égal parmi les nombreuses soupes d'Arabie saoudite. Cette soupe réconfortante sera la délicieuse compagne de vos hivers.

 

Thé karak

Riche en épices, le thé karak a un goût percutant. Sa popularité est telle qu'on en trouve dans presque tous les cafés à emporter de nos jours. Ce thé est généralement attribué à la vaste communauté d'expatriés d'Asie du sud du pays.

Voyagez de façon responsable

Voyagez de façon responsable

Faites pivoter votre appareil.
Votre fenêtre est trop petite. Agrandissez-la pour profiter d'une meilleure expérience.