Une merveille d'art et d'architecture

Découvrir la culture de Djeddah

Enregistrer dans mes favoris Enregistré dans mes favoris

Aucune ville saoudienne n'est aussi diversifiée que Djeddah, et cela se ressent clairement dans sa scène culturelle foisonnante. Admirez par exemple les sculptures emblématiques de Joan Miro et Henry Moore qui parsèment le front de mer de la Corniche, ou les œuvres audacieuses d'artistes saoudiens contemporains qui sont exposées à l'Athr Gallery. Visitez aussi la galerie Darat Safeya Binzagr, présentant l'œuvre de l'artiste djeddienne Safeya Binzagr, qui fut la première femme saoudienne à organiser une exposition personnelle en 1968.

 

C'est aussi une ville en constante évolution. À Al Balad, qui est peut-être le quartier historique le plus représentatif du royaume, d'anciennes maisons en pierre de corail sont en cours de restauration, et de nouvelles galeries, ateliers de menuiserie et cafés, axés sur le patrimoine, voient le jour dans des édifices autrefois désaffectés. Alors que le souk labyrinthique Al Alawi d'Al Balad évoque un voyage dans le passé, les boutiques Gucci et Prada en forme de boîtes sur la place commerçante du Boulevard, au nord, paraissent venir du futur. C'est Djeddah : une tapisserie complexe d'histoire et de culture, de la région du Hijaz et bien au-delà, mais toujours avec un œil tourné vers l'avenir.

À ne pas manquer

  • Nasseef House

    Maison de Nasseef

    Situé sur une place au cœur d'Al Balad, ce magnifique manoir en pierre de corail de 106 pièces fut construit en 1881 pour le riche marchand Omar Nasseef Efendi. En 1925, il fut la demeure d'Abdelaziz ibn Saoud, qui allait devenir le premier roi d'une Arabie Saoudite unifiée. La demeure, avec ses fenêtres roshan sculptées, ses chambres sur le toit et ses larges cages d'escalier par lesquelles les chameaux avaient l'habitude de monter, est aujourd'hui un musée fascinant et une porte sur le passé du royaume.

  • Abdul Raouf Khalil Museum

    Souk Al Alawi

    Perdez-vous dans les ruelles sinueuses du souk Al Alawi de Djeddah. Entouré des murs de la vieille ville, il s'agit de l'un des plus grands marchés traditionnels saoudiens et d'un concentré de couleurs, de senteurs et de sons. Promenez-vous dans les allées pour trouver des échoppes et des étals remplis de marchandises à bas prix : épices, encens, textiles et bijoux ne sont que la partie émergée de l'iceberg. Vous pourrez aussi voir des charrettes débordant de délicieuses friandises. Le souk revêt un charme particulier au coucher du soleil, lorsque l'appel à la prière se fait entendre dans les ruelles.

  • Jeddah’s floating mosque

    La mosquée flottante de Djeddah

    S'avançant dans la mer Rouge avec son dôme bleu pâle emblématique, la mosquée Al Rahma en marbre blanc a été construite en 1985. Elle est devenue l'un des lieux de culte les plus appréciés de la ville. Des pilotis blancs la maintiennent au-dessus du clapotis des vagues et, à marée haute, la mosquée semble flotter au-dessus des eaux en contrebas. L'intérieur circulaire est un bel hommage à la forme géométrique islamique traditionnelle, avec des vitraux et des mosaïques aux motifs élaborés. Prier ici, avant de regarder le coucher du soleil sur la mer Rouge, est devenu un rituel de pèlerinage par excellence. Mais la mosquée flottante de Djeddah est aussi très prisée des touristes.

Découvrez d'autres destinations

Voyagez de façon responsable

Voyagez de façon responsable

Faites pivoter votre appareil.
Votre fenêtre est trop petite. Agrandissez-la pour profiter d'une meilleure expérience.